On entend de plus en plus parler de discrimination, sexisme et harcèlement sexuel. Avec les scandales récents au sein de nos entreprises françaises, les cas rendus publics se multiplient. Or, quand on questionne les collaborateurs beaucoup ne savent pas définir précisément ces agissements. Difficile alors des les reconnaitre et réagir. Et vous savez vous reconnaitre et différencier sexisme, harcèlement sexuel et discrimination ?

 

Un peu de support théorique avant le grand bain ?

Le sexisme en entreprise

Le sexisme en entreprise est défini comme  » agissement lié au sexe d’une personne, ayant pour objet ou pour effet de porter atteinte à sa dignité ou de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant. ».

 Quelles formes le sexisme peut-il prendre ?

Il peut prendre la forme d’interpellation familière comme « ma jolie », « ma belle »… , de blagues envers les femmes, de non-reconnaissance de compétences…

Le harcèlement sexuel 

Le harcèlement sexuel se caractérise par le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste, qui :

– portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant,

– ou créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

Quelles formes le harcèlement sexuel peut-il prendre ?

Il peut prendre la forme de blagues à caractère sexuel, d’images à caractère sexuel sur les mur, de nombreuses blagues sexiste, de demande d’échange de faveur sexuelle…

La discrimination

Il y a discrimination lorsque l’employeur traite différemment ses salariés en fonction d’un ou de plusieurs des critères suivants : Le sexe, Le nom de famille, L’origine, La grossesse, La situation de famille, L’apparence physique, Le lieu de résidence, L’état de santé, le handicap, Les caractéristiques génétiques, Les mœurs, L’orientation sexuelle, L’identité de genre, L’âge, Les opinions politiques, Les activités syndicales ou mutualiste L’appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie,  L’appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une prétendue race, L’appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une nation, Les convictions religieuses , La perte d’autonomie, La particulière vulnérabilité de la personne, résultant de sa situation économique apparente ou connue, La capacité à s’exprimer dans une langue autre que le français , La domiciliation bancaire

La discrimination au travail peut survenir dans les situations suivantes :

  • L’embauche d’un nouveau salarié
  • Le licenciement d’un salarié
  • Le renouvellement d’un contrat
  • La mutation ou promotion à un autre poste en interne
  • Le salaire et toutes les formes de rémunération
  • La formation
  • Le reclassement
  • Ou les tâches confiées

Maintenant faites le Quizz :

1) « On ne va pas quand même prendre Sophie pour le poste, elle vient d’avoir son petit deuxième et il y a plein de déplacement. »

Comportement identifié

  • Du harcèlement sexuel
  • Un agissement sexiste
  • De la discrimination
  • Ni l’un ni l’autre

 

2) « Linda s’énerve, Michel est particulièrement en forme aujourd’hui a passé sa matinée à raconter des blagues de cul à Carlos »

Comportement identifié

  • Du harcèlement sexuel
  • Un agissement sexiste
  • De la discrimination
  • Ni l’un ni l’autre

 

3) « Julien invite sa collègue Sarah à boire un verre, Sarah refuse »

Comportement identifié

  • Du harcèlement sexuel
  • Un agissement sexiste
  • De la discrimination
  • Ni l’un ni l’autre

 

4) « Sébastien part du travail à 17h pour aller chercher son enfant à la crèche, Christophe lui demande s’il a pris un RTT »

Comportement identifié

  • Du harcèlement sexuel
  • Un agissement sexiste
  • De la discrimination
  • Ni l’un ni l’autre

5) «la manager de Carole vient la voir pour la féliciter de ses résultats, elle lui recommande de continuer comme ça pour évoluer et surtout pas d’enfant

Comportement identifié

  • Du harcèlement sexuel
  • Un agissement sexiste
  • De la discrimination
  • Ni l’un ni l’autre

 

Les réponses :

1) Discrimination : dans ce cas, on empêche une personne d’accéder à un poste pour sa grossesse, celui-ci ne lui a même pas été proposé

2) Harcèlement sexuel : même si les blagues ne sont pas directement dirigées vers Linda, ces blagues créent une ambiance dégradante du fait du caractère sexuel

3) Ni l’un ni l’autre :  le consentement de Sarah est respecté

4) Sexisme : Ce n’est pas parce que Sébastien est un homme que la loi ne s’applique pas

5) Sexisme : Les réflexions sur la grossesse n’ont rien à voir sur un lieu de travail

 

Quel score avez-vous eu ? Partagez-le en commentaire !

 

 

 

Une question ?

Technologies et lutte contre le sexisme au travail

Technologies et lutte contre le sexisme au travail

En changeant la perception que l’on a du stress, on permet au corps de modifier les réactions physiques.
Ainsi, dans une situation de stress classique, ou tous les signaux sont mal vécus, les vaisseaux sanguins se contractent, réduisant considérablement leur diamètre et augmentant même les risques de maladies cardiovasculaire en cas de stress chroniques.

Dites à votre corps que le stress est son allié, il vous croira !

Dites à votre corps que le stress est son allié, il vous croira !

En changeant la perception que l’on a du stress, on permet au corps de modifier les réactions physiques.
Ainsi, dans une situation de stress classique, ou tous les signaux sont mal vécus, les vaisseaux sanguins se contractent, réduisant considérablement leur diamètre et augmentant même les risques de maladies cardiovasculaire en cas de stress chroniques.