RH, pourquoi mettre en place des formations sexisme au travail ?

Publié le 21 Avr 2021
Mise à jours le 16 Avr 2024

L’introduction de la loi sur les agissements sexistes est relativement récente, elle date de 2015. En plus de définir plus clairement le sexisme, cette loi oblige l’employeur à agir face à ces agissements. En effet, le sexisme est un risque professionnel. Il incombe donc à l’employeur à mettre en œuvre des moyens pour le prévenir. Mise en place de référents sexisme et harcèlement, formations au sexisme au travail, affichage… les actions possibles sont nombreuses et certaines plus coûteuses que d’autres. Vous vous demandez quelle option choisir ? Voici pourquoi mettre en place des formations sexisme au travail efficaces.

Pourquoi les formations sexisme au travail sont devenues indispensables ?

Libérez, délivrez… la parole

Depuis le mouvement Metoo, la parole s’est libérée et le sexisme au travail est de moins en moins toléré par les collaborateurs. Toutefois, bon nombre de personnes ne se rendent pas compte que certains comportements peuvent être sexistes. Nous avons tous été élevés dans une société patriarcale où les préjugés sont nombreux. Des comportements autrefois jugés normaux sont à présent condamné et certains collaborateurs peuvent avoir du mal à jauger ce qui est acceptable ou pas. Il est essentiel que vos salariés apprennent à communiquer entre eux afin que chacun puisse poser ses limites.

Tu pars à 17h ?! t’as pris un RTT ?

Le sexisme au travail concerne les hommes comme les femmes. Entendre ce genre de réflexion lorsqu’on quitte le travail à 17h pour aller chercher les enfants à l’école n’est agréable pour personne. Par ailleurs, pour 86% des femmes ces remarques du quotidien diminue leur sentiment d’efficacité au travail et affectent directement leur motivation. Le sexisme peut dont avoir des conséquences directes sur la productivité des collaborateurs. Les expressions et réflexions comme « ma belle », « t’a tes règles ou quoi » … sont donc à bannir en entreprise. Pour autant, elles restent fréquentes et parfois même tolérées.

Toutes les publicités ne sont pas bonnes à prendre

Les actualités sont pleines d’entreprises au cœur de scandales sur le sexisme et le harcèlement sexuel. Des dirigeants démissionnent, des pratiques RH sont pointées du doigt… En bref, ces pratiques ne sont plus tolérées. Aucune structure n’est à l’abris de ce genre de mauvaise pub, mêmes les entreprises les plus petites et « à la mode ». Cette année, le compte balancetastartup sur Instagram a pointé du doigt, à travers des témoignages de salariés, des pratiques inacceptables. Les conséquences pour ces entreprises ont été nombreuses : perte de chiffre d’affaires, fermeture, insultes sur les réseaux sociaux… Il est essentiel de prendre des mesures pour agir contre les agissements sexistes afin d’éviter un bad buzz.

Lire aussi : 5 astuces pour lutter contre le sexisme au travail !

Comment mettre en place des formations au sexisme au travail efficaces ?

Tout le monde doit y passer !

Exit les formations uniquement dédiées aux managers. Si vous voulez que votre formation sexisme au travail soit efficace, il faut former tous les collaborateurs. Les managers ne peuvent pas fliquer tout le monde en permanence, il faut donc responsabiliser les collaborateurs quant à leurs agissements, qu’ils soient au courant des sanctions et de la nouvelle politique antisexisme de votre entreprise.

Bien évidemment, former tout le monde coûte cher ! Toutefois, des solutions existent afin de rendre abordable ces formations sexismes. Tout d’abord, il faut définir des objectifs en fonction des publics visés. Une formation manager et une formation « employé » n’aura pas forcément le même contenu ni la même durée. Il faudra davantage accès la formation manager sur l’accueil de la parole, recadrer un collaborateur… Pour un RH ou un référent, un module en plus sur comment mener une enquête sera également nécessaire.

Allier efficacité et coût abordable

Vos collaborateurs trainent des pieds dès qu’il s’agit de formations au sexisme au travail ? Les e-learning mis en place sur le sujet ne rencontrent pas un franc succès ? La thématique du sexisme peut refroidir certains collaborateurs, une formation ludique peut être davantage appréciée.

Reverto sensibilise en forme les collaborateurs au sexisme grâce à la réalité virtuelle. Plutôt que d’expliquer aux collaborateurs le sexisme en entreprise, Reverto leur fait vivre, en VR, dans la peau d’une victime. S’en suit un module interactif revenant sur les situations vécues afin de nommer les comportements, rappeler les lois, les sanctions…. Ce module permet également de donner les clés pour agir en tant que témoin ou victime d’agissements sexistes. Ce module en réalité virtuelle permet de donner une bonne base à tous les collaborateurs et est à un prix attractif. Il peut facilement être complété par des formations complémentaires à destination des managers et RH.

Le petit + : Reverto permet également de mesurer le sexisme dans votre entreprise. Grace aux quizz présent dans le module interactif, Reverto demande aux collaborateurs, de manière anonyme, s’ils ont déjà été témoins ou victimes et vous retransmet ces données.

NOS BLOGS
Démystifier le sexisme et ses manifestations diverses
Blog

RH, comment gérer les commérages au travail afin d’éviter le harcèlement ?

RH
Blog

Comment prévenir les RPS en utilisant la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle est un myen efficace pour prévenir les RPS au travail
Blog

RH : un poste délicat en cette période de pandémie

Cet article parle des responsables des ressources humaines et de leurs problèmes rencontrés à cause de la covid19
Blog

Comment améliorer les soft skills de vos collaborateurs ?

formation soft skills